Dernières nouvelles

dimanche 23 décembre 2012

Ces vieux Dinosaures

...Eux, ils l'ont vécu la fin du monde. La fin d'un monde. Un gros caillou venant de loin qui s'écrase un jour à toute vitesse. Disparus. Les voici passés de vie à...fossiles de musée.

...Ceux-là aussi l'ont vécu la fin de leur monde,une journée de décembre. Celui de l'enfance cette fois. Alors qu'ils commençaient à peine à le découvrir. À cause d'un détraqué-fou-dangereux-fini, qui a pu se procurer un armement digne d'un commando militaire aussi facilement qu'un lecteur CD blue Ray et faire ensuite un carnage dans une école. Un Tyrannosaure Rex aurait fait moins de dégâts.

J'ai tenu et tiré à l'entraînement avec une arme d'épaule automatique de ce genre là. C'était en 1994, pendant mon service militaire. Un FAMAS de l'armée française. Ce genre de truc n'a absolument rien à faire en vente libre. Conçu uniquement pour tuer, si possible en attaquant. Cela ne s'appelle pas un fusil d'assaut pour rien. Aucun civil ne devrait pouvoir s'en procurer. Aucun. Le débat sur les armes à feu est sensible en Amérique du Nord. Particulièrement chez l'Oncle SAM. Mais aussi ici, surtout dans les provinces de l'Ouest. Une arme, est pourtant tout sauf banale. Elle n'a été conçue et construite que pour enlever la vie le plus efficacement possible à son prochain. S'en procurer une est pour moi, un acte criminel en soi. Le signe d'une volonté d'en découdre.

Je veux bien que certaines armes, utilisées par les vrais chasseurs de gibiers de forêts, puissent être achetées mais elles n'ont rien à voir avec ces matériels para-militaires. Messieurs, mesdames les chasseurs, pourquoi ne vous mettez vous pas au maniement des arcs et des arbalètes ? Ou même des mousquets tiens ! Vous seriez plus sportifs et ne serviraient plus d'alibi pour la vente d'armes en tout genre.

Finalement, de vieux dinosaures rodent encore de nos jours. Pas ceux que l'on pense. Plus dangereux, parmi nous, prêts à tuer, qui ont du poids sur les politiciens, qui ont beaucoup d'argent. Je veux bien sûr parler des organisations de défense de la libre circulation des armes de poing et d'épaule et autres lobbys anti-registre d'armes à feu.

Je les croyais vivant encore dans leur Far West, défendant un droit constitutionnel de port d'armes venant de cette époque pas si lointaine, mais tellement décalée avec la nôtre. Je me trompais. Ils vivent dans une bulle du Jurassique qu'ils se sont créés dans leur paranoïa sécuritaire, véritable jungle où tout se règle à coups de crocs et de griffes. Traduisez flingues et sulfateuses de haute technologie. Le problème est qu'ils mêlent leur monde armé au notre. Nous sommes leurs proies si l'envie leur en prend.

On les croyait pourtant disparus, ces bons vieux dinosaures....Ils sont revenus.


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://lemomentum.net/dotclear/?trackback/11

Fil des commentaires de ce billet