Dernières nouvelles

lundi 19 novembre 2012

Bas les masques

Nous avions besoin de parler. Il fallait en débattre, échanger. Après s'être salués, avoir fait signe aux gens autour de nous, nous nous sommes installés, détendus. Tu semblais sereine, sûr de toi. Je savais que tu m'observais. Je sentais ton regard appuyé, attentive. J'étais calme. Je préparais mes arguments. Tu as pris  la première la parole. Je n'ai pas beaucoup réagi. Me contentant d'un léger haussement d'épaule. Une forme d'évitement. Je voulais garder mon contrôle, concentré sur mes positions. Puis j'ai pris l'initiative à mon tour, brièvement. Tu t'es agité, le ton venait de changer. Cette fois, nous avions vraiment élaboré, argumentant, contre-argumentant, prenant position, interrogeant et affirmant. À tour de rôles, nous avons eu raison ou tort. À tour de rôles, nous avons pris le dessus sur l'autre,  ou concédé. Nous rapprochant, parfois au corps à corps. La conclusion du débat a finalement penché de justesse en ma faveur. Après m'avoir envoyé plusieurs pics audacieux, frappant même fort du pied pour me surprendre, sur une montée au créneau finale, j'ai fini par parer et riposter à tes dernières attaques éloquentes. Nous sommes alors restés immobiles quelques minutes. Haletant, reprenant notre souffle. Nous nous sommes salués, serrés la main, l'air soulagé. Les masques étaient tombés.


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://lemomentum.net/dotclear/?trackback/8

Fil des commentaires de ce billet